MANIERA présente à Milan et Bruxelles une nouvelle collection de meubles de l’architecte japonais Junya Ishigami 

Ce printemps, la galerie MANIERA présente une nouvelle série de meubles de Junya Ishigami. Les pièces seront exposées chez Alcova, pendant le Salone del Mobile à Milan, du 15 au 21 avril, puis à la galerie à partir du 25 avril.

L’oeuvre d’Ishigami – tant son architecture que ses meubles – est élégante, délicate, sobre et, à première vue, d’une grande simplicité. Mais la sobriété et la simplicité apparentes des projets d’Ishigami sont trompeuses : elles dissimulent la complexité structurelle et les efforts de l’équipe de conception. 

Le premier bâtiment d’Ishigami, le KAIT Workshop à l’Institut de Technologie de Kanagawa, en 2008, a valu à l’architecte un succès immédiat. Il s’agissait d’une structure aux allures de forêt, comportant 305 colonnes blanches et minces, chacune de dimensions spécifiques et à orientation unique, l’ensemble étant entouré de verre et fermé par un simple toit en acier. Il a fallu deux ans pour déterminer la taille, la position et la rotation de chaque colonne. D’autres oeuvres remarquables d’Ishigami sont le Centre d’accueil des visiteurs du Park Groot Vijversburg (2017), le Jardin botanique Art Biotope « Jardin d’eau » (2018), le Pavillon des Serpentine Galleries (2019) et la House & Restaurant (2022). Son plus récent projet est le Zaishui Art Museum en Chine. Ce musée linéaire d’un kilomètre de long, sur un lac, constitue un geste architectural puissant au milieu de la nature écrasante qui l’entoure. ​ 

Ishigami préfère la légèreté à la masse, la fragilité à la gravité, et cette tendance s’affirme également dans sa nouvelle série de meubles pour MANIERA, consistant en chaises de salle à manger et chaises à bascule, une chaise basse Zaisu, une table d’atelier, une table à manger, une table en verre, deux cloisons et sept lampes. Les matériaux utilisés sont l’acier inoxydable, le cuir, le rotin, le verre et le bois. À l’origine, une partie de la collection a été conçue pour la House & Restaurant en forme de grotte d’Ishigami, et une autre pour la maison de la mère de Junya, la House (en construction). ​ 

La série de meubles MANIERA 32 n’est pas proposée en édition limitée, mais fabriquée sur commande à des prix attractifs. C’est un choix délibéré, pour Junya Ishigami comme pour MANIERA, qui veulent permettre à un public aussi large que possible d’accéder à ces pièces, disponibles sur le site web de MANIERA et dans un petit nombre de magasins de meubles, soigneusement sélectionnés dans le monde entier.


À propos de ​ MANIERA

MANIERA confie à des architectes et des artistes le soin de développer des meubles et des objets d’usage courant, leur donnant l’occasion de s’écarter de leur pratique habituelle. ​ Les architectes ont souvent un lien étroit avec les arts visuels et les artistes s’inspirent de l’environnement spatial. MANIERA cristallise ces affinités dans de nouveaux projets. Plus que de simples meubles, les objets de MANIERA sont une quête consciente de confrontations entre l’architecture, le design et l’art. ​ 

Les personnalités tant établies qu’émergentes mises en valeur par MANIERA ont en commun un langage personnel, une pensée conceptuelle et une « maniera » de travail originale et authentique. 

MANIERA, fondée en 2014 par Kwinten Lavigne et Amaryllis Jacobs, a précédemment organisé des expositions avec des artistes et architectes comme Harald Thys, Go Hasegawa, Koenraad Dedobbeleer, MOS Architects, Lukas Gschwandtner, Christoph Hefti, Bernard Dubois & Isaac Reina, Bijoy Jain/Studio Mumbai, OFFICE Kersten Geers David Van Severen et Pieter Vermeersch.


À propos de Junya Ishigami 

Après avoir terminé son master au département Architecture de l’Université des Arts de Tokyo, Junya Ishigami a fondé en 2004 junya.ishigami+associates, après avoir travaillé chez Kazuyo Sejima & Associates. Quelques-unes de ses oeuvres remarquables sont le KAIT Workshop/KAIT Plaza de l’Institut de Technologie de Kanagawa, le Centre d’accueil des visiteurs du Park Groot Vijversburg (2017), le Jardin botanique Art Biotope « Jardin d’eau » (2018), le Pavillon des Serpentine Galleries (2019) et la House & Restaurant (2022).

​Junya Ishigami a bénéficié de prix prestigieux, dont le Prix de l’Institut d’architecture du Japon (2009), le Lion d’Or pour le meilleur projet à la 12e Exposition Internationale d’Architecture de Venise, le Prix Mainichi du Design (2010), l’Art Encouragement Prize for New Artists (of fine arts) du Minister of Education, Culture, Sports, Science and Technology au Japon, l’OBEL AWARD de la Fondation Henrik Frode Obel (2019) et le Prix d’architecture et d’art Frederick Kiesler-Prize (2024).


Planning ​

SALONE DEL MOBILE MILANO
​Lieu : Villa Bagatti-Valsecchi (Alcova)
PRÉSENTATION À LA PRESSE
Dimanche 14 avril 2024, 09.00 - 13.00 heures
OUVERTURE AU PUBLIC
Du lundi 15 avril au dimanche 21 avril 2024, 11.00 - 19.00 heures

BRUXELLES
Lieu : ​Hôtel Danckaert
Rue Meyerbeer 33
1190 Bruxelles ​
​Ouverture : 25 avril 2024, 18.00 heures 


Sélection de photos

 

À propos de Club Paradis | PR & Communications