Spazio Nobile présente Threads of Nature, une exposition collective sur l'interaction vivante entre l’humain et la planète

Spazio Nobile présente Threads of Nature, une exposition collective sur l'interaction vivante entre l’humain et la planète


Exposition collective avec Jörg Bräuer, Nathalie Campion, Lila Farget, Ernst Gamperl, Kaspar Hamacher, Amy Hilton, Samy Rio, Bela Silva, Jacqueline Surdell & Philipp Weber 


Célébrant son 5e anniversaire, la galerie bruxelloise Spazio Nobile ouvre une exposition collective comprenant des œuvres de 10 artistes et designers qui réfléchissent à l'interaction entre l'homme et la planète.

Les artistes participants ne sont pas liés par des disciplines ou des matériaux, mais par une sensibilité particulière à tout ce qui touche à la nature et à la minéralité. L'exposition pluridisciplinaire présente des créations en verre, des céramiques, des sculptures en bois, des tapisseries, des photographies et des peintures au pastel sur papier.

Les œuvres présentées dans cette exposition sont au reflet d’une biodiversité qui souligne la richesse de la matière organique comme base d’expérimentation artistique dans des disciplines croisées. Dans une chorégraphie de gestes, d’entrelacs de fils, l’humain et la planète se rejoignent dans une danse au sein d’un tissu vivant.

Les arts de la terre et du feu sont sublimés dans des créations en verre soufflé dans le bambou de Samy Rio (FR), les luminaires filigranés et les grands vases en soufflage libre de Philipp Weber (DE) et les formes architecturales en pâte de verre de Lila Farget (FR), la céramique modelée et émaillée de Nathalie Campion (BE) et de Bela Silva (PT). Un dialogue subtil s’opère entre la sculpture sur bois, tournée ou monoxyle, d’Ernst Gamperl (DE) et de Kaspar Hamacher (BE). Le tressage de cordes des tapisseries multi-dimensionnelles de Jacqueline Surdell (US) secoue le statut du textile dans l’art contemporain, tandis que la roche profonde explorée par Amy Hilton (UK) dans son pastel sec mélangé à du charbon sédimentaire rappelle l’excavation des grottes d’Ellora en Inde en réconciliant l’absence et la présence, les principes de vacuité, d’ouverture, d’immensité ou d’infini.

Les photographies ou collodions humides sur plaques de ferrotype de Jörg Bräuer (DE) opèrent aussi cette même magie d’ouvrir notre regard sur cet espace/temps qui est le nôtre, en laissant se déployer les falaises d’Islande sous nos yeux. La majesté de la montagne s’impose, devant laquelle l’homme ne peut que s’incliner. S’asseoir et regarder, toucher, sentir et entrer en contact avec le monde réel, tout en laissant aller son âme à une poésie de l’intime, à l’émotion de se rapprocher de la réalité ultime.

Au-delà de toutes croyances, ces dix artistes recueillent l’essence même de l’être humain. Leurs œuvres sont contemplatives et profondes, expressives et résilientes, traduisant les forces de ce « nouveau » monde où les hommes et les femmes entretiendront, en toute conscience, une relation vraie entre eux et surtout avec eux-mêmes.


Threads of Nature
18 mars - 18 juillet 2021
Vernissage : 25 mars 2021, 14h-20h

Portes ouvertes le samedi 27 mars et le dimanche 28 mars du 12h à 19h, dans le cadre de Brussels I Love You (BILY) Contemporary Art Walk.

Ouvert du mardi au samedi, 11-18h ou sur rendez-vous.
Réservations en ligne : www.spazionobile.com



A propos de Spazio Nobile 

En ouvrant Spazio Nobile en 2016 dans le quartier très animé et cosmopolite de la place Brugmann à Bruxelles (Belgique), Lise Coirier et Gian Giuseppe Simeone ont uni leurs passions pour la création et l'histoire de l'art, en initiant un dialogue entre le design contemporain, les arts appliqués et la photographie. Située dans une maison de maître des années 1920, la collection - que ses fondateurs décrivent comme un « mélange harmonieux de contemporanéité et d’histoire » - comprend un ensemble de pièces de collection, dont des objets en édition limitée et uniques.

Spazio Nobile représente une vingtaine d'artistes et de designers émergents et reconnus à l'échelle internationale tout en promouvant l'artisanat haut de gamme et les cultures d'Orient et d'Occident. Depuis sa création, la galerie a organisé et installé des expositions dans des lieux sélectionnés reflétant l'histoire de l'architecture, de l'art et du patrimoine, tels que la Maison Louis Carré d'Alvar Aalto dans les Yvelines, en France ; l'Ancienne Nonciature au Grand Sablon à Bruxelles ; le Chalet de la Forêt, un restaurant deux étoiles à Bruxelles.

Spazio Nobile participe également à des foires belges et internationales telles que Art Brussels, Luxembourg Art Week, Collectible Design Fair, PAD Paris et PAD Londres, Design Miami / Basel, Unique Design Shanghai...

En plus de Spazio Nobile, la cofondatrice Lise Coirier a concentré sa carrière sur la mise en lumière de designers et d’artisans s’inspirant du design, en particulier par le biais de Pro Materia, un cabinet de conseil créatif bruxellois fondé en 1999 et en tant qu’éditeur et rédacteur en chef de TLmag, une publication papier et en ligne qu’elle a fondée en 2009. Son partenaire Gian Giuseppe Simeone a suivi un parcours parallèle, se concentrant sur la préservation de l’héritage culturel et artistique, ainsi que sur la sensibilisation du public grâce à Culture Lab, une agence bruxelloise privée qui répond aux besoins des organisations culturelles par des politiques et de programmes de financement de la Commission Européenne.