La CENTRALE s’associe avec l’Hôpital Saint-Pierre pour y présenter des expositions de Vincen Beekman

La CENTRALE s’associe avec l’Hôpital Saint-Pierre pour y présenter des expositions de Vincen Beekman

La CENTRALE for contemporary art présente le projet piKuur. Pour la première fois, le centre d’art contemporain de la Ville de Bruxelles s’associe avec une institution du monde médical, l’Hôpital Saint-Pierre, pour y proposer un espace d’exposition hors de ses murs. Tous les deux mois, l’artiste belge Vincen Beeckman y présentera de nouvelles séries de photographies, véritables radiographies de la vie au sein de l’hôpital, tout en proposant une lecture de son histoire.

Il y sera question du quotidien, du visible, mais aussi de certaines réalités cachées, ignorées par le quidam. Ce projet sera visible dans le hall d’entrée principal de l’Hôpital Saint-Pierre, lieu de rencontres humaines. De cette ville dans la Ville (selon les termes de Vincen Beeckman lui-même) émergera la matière pour penser les expositions. Il s'agit d'un véritable projet participatif, qui impliquera l’ensemble des intervenants de l’hôpital (employé(e)s, patient(e)s, visiteurs (euses).

Les anecdotes et témoignages couplés aux archives de l’établissement représenteront le socle des différentes formes artistiques présentées.

Vincen Beeckman est un artiste belge qui a exposé à Bruxelles (Art & Marges, BOZAR, CENTRALE for contemporary art, Eté 78, Fondation A, Le Hangar, Recyclart, WIELS, etc.), à Gand (APE Gent, Vooruit), Anvers (Tique Art Space), Charleroi (Galerie Cerami), mais aussi à l’international (Fotomuseum Winterthur, Suisse ; FotofestiwalLodz, Pologne ; CNA Luxembourg ; Fotofestival Porto, Portugal ; Galerie du Château d'eau, Toulouse, France ; PHOTO MARSEILLE 2019, Le Zef, scène nationale de Marseille, France etc.)

L’ambition est d’accueillir diverses propositions et découvertes internes au lieu hospitalier. L’espace d’exposition entend incarner ce qu’il promeut, à savoir une ouverture permanente pour toutes et tous, une ligne artistique assumée, ainsi qu’un endroit qui crée de l’histoire par ce qu’il montre. L’exposition sera accessible en continu, pour permettre aux usagers de l’hôpital d’y accéder à tout moment. Cette particularité rend le projet inédit et unique.

En définitive, le projet piKuur reflète ce que la CENTRALE cherche à atteindre en s’aventurant hors de ses murs : tisser des liens, questionner la société, affûter notre regard sur les êtres et les choses, en permettant de transcender les clivages sociaux, raciaux et culturels.

Selon Philippe Leroy, directeur général du CHU Saint-Pierre, "L'hôpital est une société miniature avec son histoire, ses rites, ses usages, ses coutumes et même sa mythologie propre... En voulant remettre la culture en pleine lumière, piKuur nous a séduits. Cette démarche résonne au fond comme une évidence."

VINCEN BEEKMAN
piKuur
projet d’expositions à l’hôpital Saint-Pierre
CHU Saint-Pierre
rue Haute 322 - 1000 Bruxelles


INAUGURATION ANNULÉ


EXPOSITIONS
29.10 > 27.12.2020
07.01 > 07.03.2021
11.03 > 02.05.2021


Dossier de presse piKuur DP_piKuur.pdf - 13 MB